Voilà, après quelques mois d'entrainement, après de longues hésitations, après avoir cassé votre petit cochon rose... çà y est, vous avez votre arc et votre stock de flèches, superbement montées et décorées. Vous trépignez d'impatience d'essayer votre beau matériel tout neuf.
Cependant, avant de vous lancer sur les parcours, il vous faudra encore acquérir quelques menues babioles indispensables à tout archer qui se respecte.

- Le carquois: quand même plus pratique pour  transporter ses flèches  que de les glisser dans  sa chaussette ou son pantalon (avec les risques qu'on imagine).
Il  existe sur le marché plusieurs  familles  de carquois.
le carquois d'arc: il est fixé sur l'..., sa contenance est limitée, certains trouvent qu'il déséquilibre et alourdi l'...
le carquois de ceinture: il est porté à la ...
le carquois dorsal: il se porte dans le ...
Tous ont leurs avantages et leurs inconvénients, c'est affaire de goût, de "look", à chacun de voir.
En plus des produits industriels, il est possible de faire réaliser son propre carquois, dorsal ou de ceinture, en cuir,  par un artisan.



MON carquois, à moi, le mien personnel...
réalisation: "Les Cuirs du Scorpion"


- Le brassard:  il évitera à la peau de votre avant-bras d'être arrachée par la corde au moment du tir... çà fait très mal !!!
En théorie, cet incident n'a lieu que si votre position est mauvaise. Hélas, il existe une grande loi en tir à l'arc: le jour où vous oubliez votre brassard, votre position sera mauvaise à un moment ou à un autre !


- Le gant ou la palette: devinez à quoi sert un gant si ce n'est à protéger vos doigts.
 La palette fait de même, elle a les faveurs des tireurs "classiques", le gant est lui plus utilisé par les archers "nature".

 Les arcs à poulies peuvent s'utiliser avec un décocheur, système mécanique qui améliore la décoche et rend donc le tir plus sûr, mais là, c'est encore une autre histoire.


 Comme nous évoluons en pleine nature, une paire de bonnes chaussures est indispensable et un couteau solide vous permettra de retirer une flèche bêtement fichée dans un arbre (si,si, cela arrive, même aux meilleurs).



Un gant et un brassard